750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Celles et ceux qui me suivent ont bien dû remarquer mon absence depuis plusieurs jours alors que je ne vous ai pas signalé de départ en vacance ou un quelconque emploi du temps plus prenant que d'habitude.

Non... Rien de tout cela.

J'ai été absente parce que je n'avais pas envie de parler... J'ai été absente parce que je n'avais pas envie de cuisiner, de partager.... J'ai été absente parce je n'avais pas envie de paraître enjouée.....

J'ai été absente parce que je suis triste.

Celles et ceux qui me suivent savent combien j'aimais Cécile parce que nous parlions souvent l'une de l'autre sur nos blogs respectifs. Elle était ma cuisinière préférée, elle était ma confidente, elle était comme une sœur. 

Elle était mon amie.

Nous étions en effet bien plus que deux bloggeuses qui s'apprécient... Nous nous connaissions d'ailleurs bien avant de commencer nos aventures sur la toile. Nous partagions cette passion dévorante pour les fourneaux, mais nous partagions tellement d'autres choses. 

Elle me connaissait par cœur; elle connaissait mes failles et mes peurs; elle a été là pour moi dans les pires moments de ma vie. Elle a été d'un soutien sans faille....

Elle a été un pilier parce qu'elle était d'une générosité rare et d'une bonté qui ne demande aucun retour. C'était une femme d'une gentillesse et d'un courage extraordinaire. 

Continuez de faire vivre son magnifique blog Ma Cuisine Bleu Combava en cuisinant les plats fabuleux dont il regorge, en commentant ses articles toujours si bien écrits..... Vous continuerez ainsi à faire vivre notre amie à travers ce qui le faisait vibrer. 

Je ne pouvais pas reprendre le fil de mon blog sans parler de toi..... Cela fait des jours que je tourne en rond sans savoir comment recommencer..... Voilà comment recommencer. En parlant de toi qui me manque affreusement. Je n'arrive pas à me dire que tu ne feras plus de commentaires sur ma cuisine, que tu ne me conseilleras plus ni sur elle... Ni sur rien...... J'avais beau savoir que tu allais partir, je ne m'y suis pas préparée. J'ai fais ce que je reproche souvent aux gens, j'ai fais la sourde oreille en me disant que si je n'y pensais pas ça n'arriverait pas.... Imbécile que j'ai été, ça ne t'a pas aidé et ça ne m'aide pas aujourd'hui. 

Tu resteras pour la plupart de tes lecteurs une cuisinière et une bloggeuse talentueuse.... Tu resteras pour moi une amie incroyable qui m'a appris que baisser les bras devant l'adversité n'est pas une option. Tu m'as appris la rage et le courage.

Tu as aimé ton monde avec pudeur mais avec poigne.

Je parle de toi au passé parce que tu n'es plus là... Mais l'amour que je te porte lui ne se conjugue qu'au présent parce que tu seras dans mon cœur pour toujours. 

Je suis sûre que de là haut tu me fais des signes pour me dire que tu as déjà trouvé de nouvelles épices, des herbes aux parfums incroyables et que tes marmites bouillonnent déjà des richesses que tu doivent t'entourer parce que tu ne peux être que dans un paradis de belles choses qui se mangent, qui se boivent, qui embaument et qui rendent heureux.... 

Tu dois veiller sur ton homme et tes filles, sur ton monde d'amour.... Je sais que tu continueras de veiller sur moi aussi. 

Je t'aime ma Cécile.... Je ferai vivre ta cuisine en continuant à la partager.... 

Au revoir..... Je t'embrasse.... 

 

Ma Cuisine Couleur Tristesse
Ma Cuisine Couleur Tristesse
Tag(s) : #mon pt'it fouilli, #Mes Billets d'Humeur